You need to set up the menu from Wordpress admin.
Fév 21, 2012
hmathieu

Le métier de kinésithérapeute

Le kinésithérapeute a pour rôle de guider la personne dans sa récupération physique, de l’aider à soulager ses douleurs physiques ou à retrouver l’usage de sa mobilité. Une profession physique exercée par un nombre croissant de femmes.

 

Fonctions : Soigner, prévenir et rééduquer.
Bien que le kiné travaille sur ordonnance médicale, il doit savoir prendre en compte les besoins des patients et leur état de santé général (palpation). Il peut également procéder à des exercices physiques afin de s’assurer de la mobilité de la personne. Il peut s’appuyer sur les différents matériels de rééducation (vélo d’appartement, planches à bascules, appareils de musculation..) pour le seconder dans son travail.
Il doit être également à l’écoute des patients pour prendre en compte leurs souffrances intérieures ou leur détresse. Cela fait également partie de la thérapie.

 

Le Concours de kinésithérapeute

Épreuve d’admission
Il y a deux modalités d’admission, selon les écoles IFMK, pour intégrer la formation de kiné.
•    Soit admission sur concours avec des épreuves de biologie, chimie et physiques.
•    Soit admission à l’issu de la réussite d’une première année de médecine ou PACES (L1 santé).

Employeur
Les premières années sont souvent consacrées à des remplacements. La plupart des kinés exercent en libéral bien qu’il y ait aussi la possibilité d’exercer en milieu hospitalier ou en centre spécialisé.

 

Les Formations Qualifiantes
Possibilité d’exercer la profession de kiné dans l’humanitaire, de donner des cours en institut ou devenir cadre de santé.
Les formations complémentaires sont nombreuses : drainage lymphatique, urogynécologie, massages thaïlandais, massages relaxants et les spécialités d’ostéopathie ou chiropracteur.

Tags: , ,

Comments are closed.


62 requetes en 0,447 secondes