You need to set up the menu from Wordpress admin.
Avr 1, 2014
hmathieu
Commentaires fermés sur Suppression du ministère de la Santé

Suppression du ministère de la Santé

Le futur gouvernement, dont la composition sera annoncée dans les toutes prochaines heures, ne comportera pas de ministère de la Santé, selon plusieurs sources concordantes proches de l’Élysée, indique Le Quotidien du Médecin, dans son édition web.

poisson1La décision a été actée lundi matin, lors d’une rencontre entre François Hollande et le nouveau Premier ministre Manuel Valls qui a duré près de deux heures.

La suppression du ministère de la Santé s’inscrit dans le cadre du pacte de responsabilité qui doit permettre à l’État de dégager 50 milliards d’euros d’économies entre 2015 et 2017, souligne doctement, Le Quotidien du Médecin.

« L’assurance-maladie est en déficit permanent, c’est devenu un gros problème, confie sous couvert d’anonymat un expert de Bercy. La solution est rapidement apparue qu’il fallait supprimer le problème », révèle notre confrère.

La décision a été d’autant plus facile à prendre que Manuel Valls n’est pas très à l’aise sur les sujets en lien avec la santé, étant par ailleurs hypocondriaque. Un sous-secrétaire d’État placé auprès du futur ministre du Budget devrait assurer les affaires courantes à l’hôpital et la médecine de ville.

« Ce sous-secrétaire devra avoir le profil de l’emploi, être rigoureux et intransigeant, pour piloter la stratégie nationale de santé à moindre coût et ne pas accorder de revalorisation aux professions de santé pendant trois ans », poursuit cet expert.

Les vastes bâtiments de l’ex-ministère de la Santé, dans le VIIe arrondissement de Paris, vont être mis en vente. Les murs pourraient toutefois rester consacrés à une activité en lien avec le monde sanitaire. Un grand groupe privé souhaiterait en effet en faire l’acquisition pour y construire un EHPAD.

Rédaction ActuSoins, avec Le Quotidien du Médecin

 

Tags: , , , , ,

Comments are closed.


62 requetes en 0,400 secondes